Qu’est-ce qui arrive si on vend un bien immobilier en dessous du prix du marché ?

Partager sur :
Qu’est-ce qui arrive si on vend un bien immobilier en dessous du prix du marché ?

L’estimation immobilière est l’une des étapes capitales du processus de vente.

Dans certaines situations, le vendeur peut être tenté de vendre sa maison ou son appartement en dessous du prix du marché afin de trouver rapidement preneur. Néanmoins, cette option peut être risquée sous certaines conditions.

Explications.

 

Quels sont les risques ?


Logiquement, vendre votre bien au prix le plus bas vous causera une perte d’argent, mais pas seulement. D’une autre manière, si vous décidez de surévaluer la maison ou l’appartement, il sera difficile pour vous d’en trouver preneur.

Opter pour un prix en dessus du marché risquera de ralentir votre projet de vente immobilière, voire ne pas le réussir. Cependant, le sous-estimer n’est pas non plus une bonne solution puisque cela peut attirer l’attention de l’administration fiscale.

Si un propriétaire vend un bien à un proche en sous estimant le prix du m2, l’administration fiscale peut s’opposer à la transaction en faisant valoir le droit de préemption. Si c’est le cas, l’État ou les collectivités locales pourraient acheter la maison ou l’appartement au prix que le propriétaire a fixé (sous-évalué), et ce, en toute légalité.

L’administration fiscale peut aussi contraindre le propriétaire à verser des droits d’enregistrement sur la valeur réelle du bien immobilier (prix du marché). Enfin, des droits de donation peuvent être demandés par les services fiscaux, étant donné que la transaction pourrait être une donation déguisée. 

Pour évaluer la valeur réelle de votre maison ou de votre appartement, faire appel à un agent immobilier est l’option idéale.

Vous recherchez un spécialiste de l’estimation immobilière à Beauvais ? Ayez recours au service du Cabinet Fontaine Beauvais et vous aurez affaire à des professionnels.